I.  Introduction :

 

Le présent plan de travail particulier du CFAL pour la province de Liège fait référence au plan de travail transversal des bureaux régionaux d’arbitrage de l’ACFF.

Il n’est nullement question de mettre en cause ce plan transversal mais la spécificité de la province de Liège nous permet de développer en interne un plan plus ambitieux encore au niveau de la formation des jeunes arbitres.

Dans ce plan de travail spécifique, lorsqu’il sera fait référence au mot « arbitre », cela comprendra aussi bien la fonction d’arbitre que celle d’assistant.

 

II. La mission :

 

        Le Centre de Formation des Arbitres de Liège est une structure du BRA de Liège qui a pour mission de prodiguer  aux jeunes éléments prometteurs sélectionnés, une formation complète et accélérée mais non précipitée, qui leur permettra d’évoluer rapidement vers les plus hautes divisions de la province voire vers celles sous le contrôle de l’ACFF.

 

 

III. Les Critères d’admission :

 

Pour accéder au C.F.A.L., l’arbitre devra posséder au départ une grande partie des dispositions suivantes, légèrement pondérées en fonction de la sous-catégorie :

 

üUne condition physique de sportif lui permettant de mener sa rencontre à son terme tout en gardant la concentration mentale des débats (mens sana in corpore sano); en outre, les talents et les AAEsp devront être en mesure de réussir les tests physiques proposés ;

 

üUne disponibilité tant au niveau des désignations pour diriger les rencontres que pour participer aux activités du centre de formation, y compris aux entraînements hebdomadaires;

 

üUne attitude générale affichant des qualités éducatives et intellectuelles évidentes et témoignant d’une discipline élémentaire;

 

üUne technique appréciable dans la perception, l’appréciation et l’application des lois du Jeu ;

 

üUne force de caractère et un mental à toute épreuve lui permettant de gérer les évènements à leur juste mesure ;

 

üL’ambition et l’envie de pratiquer son sport suivant  les dispositions précitées.

 

Avant de proposer un arbitre au CFAL, chaque formateur aura le souci  d’apprécier chez le candidat TOUTES ces dispositions.

 

 

 

 

IV. Les moyens mis en œuvre :

 

Pour répondre aux objectifs, le CFAL dispose et met en œuvre les moyens suivants :

 

-installations du CREF à Blegny avec un terrain synthétique (et/ou semi) pour les préparations physiques et les formations pratiques de positionnement et déplacement + une salle de formation pour les séances théoriques

-encadrement par des formateurs spécifiques, acquis plus particulièrement à la formation des jeunes, avec aussi ponctuellement le concours extérieur de l’académie ACFF de l’arbitrage

-encadrement physique : préparation et maintenance par des cadres diplômés

-moyens techniques : pc et projecteurs portables, caméra pour filmer et découper des séquences par thème de prestations inhérentes aux arbitres du CFAL, chronos et matériel de diffusion.

 

-cahier de formation pour retranscription des principaux conseils et recommandations